Courbet, Proudhon, L'Art et le Peuple

Courbet, Proudhon, L'Art et le Peuple

Collectif

Au-delà des relations personnelles, ce qui se joue pour partie entre les deux hommes, c’est bien la question de la position de l’activité artistique et de l’artiste au sein du monde qui les entoure et d’un nouveau monde à construire.

Le siècle qui les a vus naître et mourir, est aussi celui du développement d’une économie de marché dont les conséquences sont la destruction des relations sociales existantes, l’autonomisation de l’économique par rapport au social, dans le contexte du développement industriel et de l’extension d’un prolétariat urbain. C’est là que prend naissance, en France, une série de théories visant à la reconstruction de la société. Elles présentent, pour certaines, des parentés avec la philosophie des Lumières comme le refus d’une transcendance gouvernant la société, mais aussi l’idée d’une politique scientifique de la société.

Cet ouvrage entend contribuer à la compréhension de l’artiste et de son oeuvre, des situations qu’il a vécues et sur lesquelles il a influé, des lectures et des appropriations qui en ont été faites, que ce soit au XIX° siècle mais aussi plus tard.

Ouvrage collectif publié sous la direction de :

Noël BARBE, chercheur au IIAC - Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture (CNRS, EHESS, ministère de la Culture), Paris. Conseiller pour l’ethnologie (DRAC de Franche-Comté)

et de Hervé TOUBOUL, Maître de conférences en philosophie, université de Franche Comté,

en collaboration avec Frédérique THOMAS-MAURIN, conservateur du musée départemental Gustave Courbet,

et Julie DELMAS, assistante de conservation.


21 x 27 cm
Broché
132 pages - 24 € TTC
Juin 2010
ISBN : 978-2-84751-078-2

Les Éditions du Sekoya - 2A rue Isenbart - F 25000 BESANCON - Téléphone 33 (0)3 81 47 12 78

color forwardtofriend 128    color facebook 128